Le budget communal

Le budget est l’acte qui prévoit et autorise les recettes et les dépenses pour l’année. Le budget primitif (BP) constitue le premier acte obligatoire du cycle budgétaire annuel de la collectivité. À Ambert, il a été voté lors de la séance du Conseil municipal, en date du 9 avril 2021.

Les budgets primitifs 2021

  • Fonctionnement

    9.599.536,57 €*

  • Investissement

    7.946.899,62 €*

* Ces chiffres totaux prennent en compte le budget de la Commune ainsi que tous les budgets annexes :
• Assainissement,
• Service des eaux,
• Abattoir,
• Régie du cinéma La Façade,
• Régie de distribution de chaleur
• Régie de l’abattoir.

Fonctionnement – – –

Budget primitif de la Commune 2021

  • 7.558.940,76 €

    • Gestion de la masse salariale : politique de maîtrise des effectifs dans un contexte de réformes.

    • Poursuite des efforts de gestion achats et charges.

    • Optimisation de la gestion du patrimoine.

Investissement – – –

Budget primitif de la Commune 2021

  • Un budget de 6.180.521,91 € qui intègre :

2.511.803,51 €

Opérations nouvelles les plus significatives :

• Maison des jeunes / Cité administrative, poursuite et fin des travaux
1 057 173 €

• Église – Restauration déambulatoire, poursuite et fin des travaux
87 671 €

• Cité administrative – Aménagement espace formation au 2e étage
155 000€

• Mise aux normes – Accessibilité bâtiments communaux et espaces publics
164 000 €

• Terrain de rugby / Piste athlétisme : Début maitrise d’œuvre
70 000€

• Boulevard Henri IV : étude de maitrise d’œuvre
200 000 €

• Travaux de voirie urbaine, rurale et éclairage public
252 278 €

• Stade – Pare-ballon & éclairage LED terrain d’honneur de football
93 000 €

• Équipements services (véhicules, matériel, logiciels métier)
170 326 €

270.555,12 €

Reprise du déficit 2020

Taux 2021

Fiscalité directe locale

Vu la réforme sur la suppression de la taxe d’habitation (TH) :

Taxe foncière sur les propriétés bâties : 40,08%
Ce taux de référence tient compte :
. du taux communal de 19,60%  (inchangé par rapport à 2020),
. du taux départemental 2020 de 20,48%, communiqué par les services de l’État.
Il est à préciser que, pour le contribuable, l’opération est transparente et sans conséquence financière sur la part communale.

Taxe foncière sur les propriétés non-bâties : 73.97 %