La Communauté de communes Ambert Livradois-Forez

En 1999, le législateur a voulu favoriser les regroupements des communes au sein d’Etablissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Les communes d’Ambert, Champetières, Job, La Forie, Saint-Ferréol-des-Côtes, Thiolières et Valcivières ont décidé de se regrouper dans un EPCI à fiscalité propre (qui dispose de ses propres ressources), baptisé Communauté de communes du Pays d’Ambert.

Dans le cadre de la réforme territoriale, un nouvel EPCI a vu le jour au 1er janvier 2017 : la Communauté de communes Ambert Livradois-Forez (CCALF).
Elle résulte de la fusion de 7 Communautés de communes de l’arrondissement d’Ambert :

  • Pays d’Arlanc
  • Vallée de l’Ance
  • Pays d’Olliergues
  • Pays d’Ambert
  • Haut-Livradois
  • Pays de Cunlhat
  • Livradois Porte d’Auvergne)

Deux syndicats ont également été regroupés sous la bannière CCALF :

  • Le SIVOM d’Ambert
  • Le Syndicat mixte des activités de pleine nature Ambert-Crêtes du Forez

Ce nouvel ensemble est présidé par Jean-Claude Daurat.

Les compétences

Les actions de la Communauté de communes portent sur des compétences obligatoires :

  • Aménagement de l’espace
  • Développement économique et touristique
  • Aires d’accueil des gens du voyage
  • Collecte et traitement des déchets
  • Compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatique et prévention inondations – compétence obligatoire à partir de janvier 2018)

La loi NOTRe prévoit une série de compétences optionnelles et facultatives, sur lesquelles travaillent actuellement les services de la Communauté de communes (protection et mise en valeur de l’environnement, tourisme etc.).

En chiffres

58

Le nombre de communes

1700

En kilomètres carrés, la superficie du territoire

28 802

Le nombre d’habitants
(INSEE – 1er janvier 2016)

Plus d’infos sur le site internet de la Communauté de communes Ambert Livradois-Forez