Un lycée d’excellence et innovant, un territoire dynamique

lycee ambert

Le lycée Blaise-Pascal d’Ambert, ancré dans son territoire, est un lycée polyvalent (LPO) à taille humaine accueillant plus de 500 apprenants. Il offre à chacun d’eux une poursuite d’études dans la filière qu’il a choisie en fonction de son profil et de ses compétences.

En terme d’insertion professionnelle, sur le Bassin économique d’Ambert, les grandes entreprises rares en Auvergne, sont proportionnellement nombreuses. Le vivier de jeunes et moins jeunes peut ainsi suivre des formations sous statut scolaire, en apprentissage ou en formation continue puis les poursuivre à des niveaux supérieurs grâce aux solides compétences et connaissances acquises.

Filière générale

Séries : Littéraire, Economique et sociale, Scientifique
Parcours personnalisable : section européenne Anglais, 3 langues vivantes (anglais, espagnol, allemand), 5 options facultatives : grec, latin, musique, arts plastiques, choix varié des enseignements d’exploration.

Filière professionnelle sous statut scolaire

Deux Baccalauréats Professionnels Gestion Administration (Bac Pro GA) et Accompagnement, Soins et Services à la Personne (Bac Pro ASSP)
Deux Certificats d’Aptitude Professionnelle (CAP) : CAP Maintenance des véhicules automobiles (1CAP2 MVA) et, depuis septembre 2017, un CAP Agents Techniques en Milieu Familial et Collectif (1CAP2 ATMFC).

Filière professionnelle par voie d’apprentissage

Cinq CAP Maintenance des véhicules automobiles (CAP MVA), Construction Bois (CB), Boulangerie, Conducteur opérateur de scierie (COS), Métiers divers, une Mention Complémentaire Boulangerie spécialisée (MC 5 BS) et un Bac Pro Technicien de scierie (Bac Pro TS)

Nouveauté : l’un des 3 simulateurs numériques de ligne de scierie en France, financé à 80% par la Région, installé au Centre de Formation par l’Apprentissage (CFA).

Formation Continue

Le Groupement des établissements du Livradois-Forez (GRETA LF), dont le LPO est le support, déployé sur 3 sites : Ambert (préparation aux concours, formations générales, sanitaire et sociale, cuisine, français langue étrangère et d’intégration…), Olliergues (bâtiment et éco-construction), Saint Amant Roche Savine (élagage et Grimpeur SST).
Autant le CFA que le GRETA vise l’insertion professionnelle de proximité grâce à la qualification.

Mutualisation

Le Centre de documentation et d’information (CDI) : œuvre architecturale magnifique, espace de lecture, de recherche et de travail dédié aux élèves et aux personnels, accès à un riche fonds documentaire, des postes informatiques multimédia connectés à internet et à l’Espace numérique de travail (ENT). Un gymnase. Un internat. Un amphithéâtre de 150 places. Un Espace de Rencontre avec l’Œuvre d’Art (EROA). Des plateaux techniques de qualité.

Equipement

2 ordinateurs par élève, 1 tableau numérique ou 1vidéoprojecteur interactif par salle, salles multimédia et laboratoires de sciences bien pourvus.

Volet culturel et sportif

Cinéma, poésie, théâtre, musique, arts plastiques, découverte du patrimoine…
Association sportive dynamique bénéficiant d’équipements sportifs municipaux nombreux.

Les résultats très majoritairement excellents, dans chacune des filières, permettent d’appliquer au LPO d’Ambert cette réflexion d’Albert Einstein « Au centre de la difficulté se trouve l’opportunité ».

Lycée Blaise-Pascal

  • Adresse

    23 rue Blaise-Pascal
    63 600 Ambert

  • Téléphone

    04.73.82.38.38.

  • Fax

    04.73.82.07.84.

  • E-mail

    ce.0630001j@ac-clermont.fr

La construction, la reconstruction, l’extension, les grosses réparations, l’équipement et le fonctionnement des lycées, des établissements d’éducation spéciale relèvent de la compétence des Régions.
Depuis la loi du 13 août 2004, la région peut devenir propriétaire de ces locaux, soit automatiquement pour ceux dont elle a assuré la construction ou la reconstruction, soit avec l’accord des communes, groupements de communes, ou départements qui en étaient les précédents propriétaires. La région devient également responsable du recrutement et de la gestion, notamment de la rémunération, des personnels non enseignants de ces établissements (Agents techniques territoriaux des établissements d’enseignement, dits ATTEE).