Des anniversaires et des projets pour le rayonnement d’Ambert en 2018

Hasard des dates et du calendrier, 2018 permettra à Ambert de célébrer de nombreux anniversaires. C’est autour de cette thématique que Myriam Fougère, Maire d’Ambert et Conseillère régionale, a ouvert l’année en présentant ses vœux à la population. Un discours en forme de feuille de route, retraçant les projets qui dynamiseront notre ville dans les prochains mois.

Entourées par les gâteaux d’anniversaire, bougies et instruments de musique, environ 150 personnes avaient pris place dans la Maison des jeunes, pour assister à la traditionnelle cérémonie des vœux.
Parmi les anniversaires qu’Ambert célèbrera en 2018, les 40 ans de l’Ecole municipale de musique auront une place particulière. La musique sera à l’honneur au mois de mai comme elle l’était lors de cette soirée du vendredi 12 janvier, à travers la décoration de la Maison des jeunes. « Ce soir, c’est le moment de faire des vœux, de se projeter sur l’avenir », débutait Madame le Maire d’Ambert, Myriam Fougère.

Le Conseil des jeunes.

Les jeunes conseillers ont eu le privilège d’ouvrir la soirée. Par la voix de Thomas Delorme, ils ont formulé leurs derniers vœux aux Ambertoises et Ambertois : après 3 ans de mandat, ils passeront le témoin à un nouveau groupe de collégiens au printemps. Pour cela, les jeunes s’investiront dans un dernier projet : faire connaître le Conseil des jeunes et participer à l’organisation de la campagne puis des élections. « La jeunesse est une priorité affirmée et assumée », pointait Myriam Fougère. C’est ainsi que le Forum jeunes a récemment vu le jour.

Les anniversaires en 2018.

2018 sera riche en anniversaires au compte rond ; pour n’en citer que quelques-uns : les 250 ans de la construction du Pont sur la Dore, les 100 ans de la fin de la Grande Guerre, les 90 ans des établissements Joubert ou les 50 ans du Lion’s club ambertois. La ville d’Ambert fêtera 30 ans d’amitié avec la ville allemande d’Annweiler, quelques semaines après avoir soufflé la 10e bougie d’Ambert côté jardin.

Les projets phares pour Ambert.

La place Saint-Jean et la rue de la République changeront de visage au cours des prochains mois. Les aménagements de surface vont permettre de transformer cette zone commerçante du centre-ville.
Côté culture, la salle d’audience et l’ancienne bibliothèque du Palais de justice vont accueillir les œuvres sur verre, toiles et céramiques signées de l’artiste Kim en Joong.
La réhabilitation de la Maison des jeunes, la transformation de l’ancienne caserne des pompiers et la création d’appartements dans la « cité administrative » mobiliseront également la municipalité au cours des prochains mois. « Nous nous employons à rendre notre belle cité de plus en plus attractive. Vous le savez, je suis intransigeante sur le fait qu’il faut mener nos projets jusqu’à leur terme », soulignait Myriam Fougère.

Le développement du territoire avec la Communauté de communes.

Madame le Maire souhaite pouvoir « travailler en toute confiance et en toute transparence avec Ambert Livradois-Forez », collectivité nouvelle qui a vu le jour voilà un an. Les thématiques impliquant l’intercommunalité sont nombreuses : la rénovation de la piscine d’Ambert, les Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH), la mobilité, la santé ou encore le développement économique. Tout cela « dans l’intérêt du territoire ».

Le soutien de la Région.

Voilà deux ans qu’Ambert a pris sa place au sein de la nouvelle et vaste région Auvergne Rhône-Alpes. En tant que Conseillère régionale, Myriam Fougère « oriente principalement (son) action pour qu’Ambert bénéficie de la politique régionale ». Et d’ajouter : « N’hésitez surtout pas à me transmettre vos projets si nombreux et si riches pour notre territoire ».