À Ambert, la gourmandise a une adresse : le Grenier Sucré

Depuis le début de l’été 2016, les amateurs de biscuits et autres sucreries, de passage par la rue de la Fileterie, sont nombreux à avoir franchi la porte du Grenier Sucré. Hélène et Christian Gellon ont ouvert une biscuiterie, confiturerie et salon de thé, pour le plus grand plaisir de ceux qui aiment s’accorder une petite pause !

Huit mois après l’ouverture du Grenier Sucré à Ambert, le bilan est incontestablement positif pour Hélène et Christian Gellon, agréablement surpris par le début de cette nouvelle aventure. Le Petit Futé est même déjà passé pour se faire son avis. Après une douzaine d’années en Ardèche, « le désir de passer à autre chose » et la vente rapide de leurs chambres d’hôtes les ont conduits jusqu’en Auvergne, « une région pour laquelle nous avions un coup de cœur depuis longtemps », explique Hélène Gellon. « Ambert nous convient bien, il y a ce qu’il faut et les gens sont accueillants ». C’est installé dans la même région que l’une de ses filles que le couple commence par chercher du travail. Une expérience finalement infructueuse qui lancera leur projet de commerce à Ambert.

Permettre aux clients de « profiter d’une parenthèse »


« Nous étions artisans confituriers en Ardèche donc on souhaitait repartir dans cette activité mais nous nous sommes dits que cela n’allait pas suffire. Il fallait trouver le bon support pour soutenir cette activité ». C’est ainsi qu’a débuté la recherche d’un local dans le centre-bourg d’Ambert. Après plusieurs pistes, ils s’installeront finalement au numéro 27 de la rue de la Fileterie. Une cloison tombée, un grand ménage et une belle touche de décoration plus tard, le Grenier Sucré pouvait ouvrir ses portes dans les délais, c’est-à-dire au début du mois de juillet, pour profiter de la saison estivale. « Nous voulons offrir la possibilité à nos clients de profiter d’une parenthèse dans leur journée, apprendre à se poser un moment. Et ça fonctionne puisque certains viennent même avec un livre pour bouquiner », remarquent-ils.

Toujours produites en petite quantité, 47 références de confitures trônent à côté des clients pendant que ceux-ci profitent de thés ou de cafés gourmands. Les chocolats à l’ancienne, la longue liste des biscuits (sucrés ou salés) ou encore les crêpes peuvent accompagner ces instants gourmands. Les sirops, sorbets et soupes viennent compléter cette offre large. Tout est réalisé sur place avec des produits frais. Une formule végétarienne est proposée le jeudi midi pour ceux qui veulent prolonger leur passage par le centre-ville d’Ambert, après un tour de marché. Le Grenier Sucré peut aussi accueillir des groupes pour le repas du soir.