Covid-19. Les mesures pour freiner la circulation du virus

[Mise à jour le 27 décembre 2021]

Conformément aux annonces du Président de la République, du Gouvernement et en application des mesures communiquées par les services de l’État, la Ville d’Ambert vous informe des adaptations et organisations mises en place pour lutter contre la Covid-19. Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en fonction des nouvelles directives et des impératifs liés au fonctionnement des services.

Cliquez sur chaque catégorie pour en afficher le détail.

Pour faire face à la circulation épidémique et à la 5e vague, de nouvelles mesures entrent en vigueur dans les services municipaux :

  • Accueil du public. Les services d’accueil de la population conservent un fonctionnement normal, aux horaires habituels. Le recours au télétravail est rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible.
  • Cinéma La Façade. Présentation du pass sanitaire et port du masque obligatoire à partir de 6 ans.
  • Le Forum jeunes. Il reste fermé au public jusqu’à nouvel ordre.
  • Cérémonies de vœux. Report systématique pour celles prévues en janvier.

Pour faire face aux deux vagues simultanées des variants Delta et Omicron, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le 27 décembre 2021 une adaptation des mesures sanitaires en vigueur. De nouvelles règles sur l’isolement en cas d’infection ou de cas contact ont également été précisées le 2 janvier 2022.

Vaccination

Le délai de la dose de rappel est ramené à 3 mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus depuis le 24 décembre 2021.
La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans depuis le 22 décembre 2021.

Milieu professionnel

Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible. Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.

Rassemblements & loisirs

À partir du 3 janvier et pour trois semaines :

  • Les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
  • Les concerts debout seront interdits.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout sera interdite.
  • Jusqu’au 24 janvier inclus, les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s’applique jusqu’à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

Gestes barrières

L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

Déplacements

Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu’elles arrivent d’un État membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

Toutes les informations sur le site internet du Gouvernement 

Le Préfet du Puy-de-Dôme appelle chacun à limiter au maximum les situations d’interactions et à respecter les règles de distanciation et les gestes barrières.

À ce titre, le Préfet a recommandé aux maires du département d’éviter la tenue d’évènements qui pourraient présenter un risque d’un point de vue sanitaire en intérieur, comme à l’extérieur (concerts, feux d’artifice avec public, etc.) et de reporter ou annuler les cérémonies de vœux, surtout si elles conduisent à des grands rassemblements et a fortiori avec moment de convivialité.

Le Préfet rappelle également que, depuis le vendredi 26 novembre, le port du masque est obligatoire dans tous les espaces clos, y compris les établissements recevant du public et soumis au passe sanitaire.

Après avoir consulté les élus du département, le Préfet du Puy-de-Dôme rend obligatoire, à partir du samedi 27 novembre 6 heures, sur l’ensemble du département, le port du masque dans les lieux et espaces suivants :

• les marchés de plein air, les brocantes, les ventes au déballage et manifestation assimilée, les marchés de Noël,

• tous les rassemblements de plus de 10 personnes organisés sur la voie publique (manifestations revendicatives, festivals, spectacles de rues, etc.),

• dans les files d’attente en extérieur devant un établissement recevant du public (accès à un stade, à un spectacle, etc.),

• sur la voie publique, dans un périmètre maximal de 50 mètres, devant les entrées et sorties des gares (ferroviaires et routières) et aéroports, des établissements d’enseignement et des lieux d’accueil de mineurs, aux heures d’entrée et de sortie de ces établissements,

• les stades lorsque les accès sont habituellement soumis à contrôle (billetterie).

À partir du samedi 27 novembre 2021 6 heures, le port du masque sera obligatoire dans les centres-villes des communes de plus de 5.000 habitants, soit 19 communes dont Ambert, dans le périmètre matérialisé en vert sur le plan ci-dessous.

  • Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haute intensité en intérieur).

Depuis le mercredi 19 mai 2021, les commerces sont autorisés à ouvrir en respectant un protocole sanitaire strict. Par ailleurs, les possibilités d’ouverture le dimanche sont élargies et les établissements encouragés à se saisir des possibilités d’ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner.

Les mesures destinées à freiner la propagation de l’épidémie de la Covid-19 ont fortement impacté l’activité des commerçants. Soutenons-les, en faisant le choix de la proximité !