Quartier Saint-Jean République : l’opération d’envergure débute par les réunions d’information

Mercredi 22 et jeudi 23 février, commerçants et habitants du secteur de la place Saint-Jean et de la rue de la République étaient conviés en mairie afin que leur soit présenté le projet de rénovation et de réaménagement de ce quartier de la vieille ville. Un chantier conséquent qui va débuter au mois de mars.

Dans la continuité de la politique centre-bourg menée par la municipalité d’Ambert, le réaménagement de l’arrière de la place Saint-Jean, de la place des Minimes et de la rue de la République va commencer dès le début du mois de mars.
Deux réunions d’information ont réuni habitants et commerçants les 22 et 23 février. La Mairie d’Ambert était représentée par Johan Imbert, adjoint au maire en charge de la politique centre-bourg et Marielle Guy, conseillère municipale ; Le maître d’oeuvre par le paysagiste Louis Dubreuil ; Le cabinet de concertation Bancs publics par Valérie Thomas.

Plusieurs types d’opérations s’enchaîneront, vraisemblablement jusqu’à la fin du printemps 2018  :

  • Des travaux sur le réseau de gaz (qui s’étendront également dans la rue de la Fileterie, la rue du Four, la petite rue de Goye et la rue Saint-Michel. Peu de gêne pour la circulation puisque les travaux se feront rue par rue avec une emprise réduite)
  • Des interventions sur les réseaux humides (eaux usées, eaux pluviales et eau potable)
  • Des aménagements de surface

Pour ce dernier point, la Ville d’Ambert a fixé 3 objectifs principaux au maître d’oeuvre  :

  • Améliorer le déplacement des piétons
  • Rénover les espaces publics tout en gardant le même nombre de places de stationnement
  • Intégrer le végétal dans cette zone où il fait aujourd’hui défaut

Une des principales portes d’entrée sur la ville

La réussite de cette opération est un enjeu important pour Ambert, le quartier étant l’une des portes d’entrée principales sur la zone commerciale du centre-bourg et sur la ville de manière générale. 
Concernant les aménagements de surface, la municipalité souhaite que le projet soit enrichi par la participation des usagers, qu’ils soient habitants, commerçants mais également piétons ou automobilistes qui empruntent ces artères.


Une promenade urbaine le samedi 25 mars

C’est dans cet esprit que se déroulera, le samedi 25 mars en matinée, une promenade urbaine encadrée par le cabinet de concertation clermontois Bancs publics. L’objectif, durant deux heures, sera d’observer attentivement les espaces et les éléments qui composent ce quartier. Equipés de carnets et de crayons, les participants pourront noter leurs idées et dessiner les croquis de ce qu’ils espèrent voir sortir de terre, autant en matière de fleurissement que de revêtement ou encore d’éclairage.
Une semaine plus tard, le samedi 1er avril, l’heure sera au bilan de la promenade. Il permettra de déterminer, ensemble, les idées qui pourront être retenues.
Les aménagements de surface seront lancés au mois de septembre 2017 et débuteront par l’arrière de la place Saint-Jean.