PLU d’Ambert. Le Projet d’aménagement et de développement durables présenté à la population

Mardi 2 juillet, la Ville d’Ambert et la Communauté de communes Ambert Livradois Forez ont conjointement détaillé à la population les enjeux du Projet d’aménagement de développement durables (PADD), document clé dans l’élaboration du Plan local d’urbanisme (PLU). Ce dernier devrait être approuvé au cours de l’année 2020.

Transférée à la Communauté de communes Ambert Livradois Forez, la compétence « urbanisme » est engagée dans le cadre de la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) de la Commune d’Ambert. Les deux collectivités travaillent donc de concert pour mener à bien cette démarche, actuellement dans la phase de concertation.

Mardi 2 juillet, lors d’une réunion rassemblant une dizaine de personnes, le bureau d’études chargé de travaillé sur ce projet a rappelé la procédure ainsi que le contexte législatif. Les objectifs de cette procédure sont inscrits dans la délibération de prescription d’élaboration du Plan local d’urbanisme, en date du 8 février 2018.

Questions / Réponses

Suite à cette introduction puis à la présentation du diagnostic et du PADD, plusieurs questions ou remarques ont été formulées.
En voici quelques extraits.

• Le PLU présentera‐t‐il toujours des zones à urbaniser ?
Oui, des zones à urbaniser (AU) pourront être définies dans le cadre de la révision du PLU. Toutefois, il conviendra de tendre vers une réduction des capacités de construction, pour répondre :
‐ à des enjeux de limitation de la consommation foncière et de préservation des espaces agricoles et naturels,
‐ à un PLU nouvelle génération, qui a pour but de définir un projet de territoire pour les dix prochaines années et pas au‐delà.

• Quand le PLU sera‐t‐il approuvé ?
Il est envisagé d’approuver le Plan local d’urbanisme en 2020.

• L’objectif de production de logements semble disproportionné par rapport à l’objectif démographique envisagé (production de 300 logements pour l’accueil de 100 personnes supplémentaires).
L’accueil de ménages supplémentaires n’est pas le seul facteur pris en compte dans le calcul des objectifs de production de logements. Sont également pris en compte le desserrement des ménages (augmentation de ménages d’une personne ou de familles monoparentales, conduisant à la nécessaire augmentation du nombre de logements, à population égale, sur un territoire) et le renouvellement du parc de logements ancien.

• Le Projet d’aménagement et de développement durables (PADD) prévoit de conforter et de densifier le centre‐ville, à l’image des politiques menées dans les métropoles. Cependant, quel mode de développement est envisagé dans les secteurs périphériques et les hameaux comme Villeneuve ?
Le projet de territoire porte sur l’ensemble de la commune. Le PADD prévoit effectivement de privilégier la densification de l’enveloppe urbaine principale. Néanmoins, il s’agit également de prendre en compte l’organisation territoriale de la commune d’Ambert, construite autour d’un centre‐ville et de nombreux hameaux / villages. Le PADD affirme la volonté de prendre en compte les principaux hameaux, dans lesquels la mobilisation du patrimoine existant et du foncier situé à l’intérieur du tissu urbain, sera privilégiée.

• Quelles orientations sont envisagées concernant le développement industriel ? Car c’est par l’emploi que la commune sera attractive.
L’objectif fixé est de renforcer l’attractivité économique de la commune, en permettant notamment le développement des activités industrielles et artisanales. Il est pour cela envisagé l’extension des zones d’activités de la Masse. Néanmoins, il est rappelé que la stratégie économique relève aujourd’hui de la Communauté de communes Ambert Livradois Forez. Cette stratégie doit être définie en compatibilité avec les orientations du futur Schéma de cohérence territoriale (SCoT).

• Quelle sera la suite de la procédure ?
L’évolution de la procédure de révision du document d’urbanisme est rappelée (arrêt du projet de PLU, avis des personnes publiques associées, enquête publique puis approbation).

Un registre de concertation est mis à disposition en Mairie d’accueil (boulevard Henri IV) ainsi qu’à la Communauté de communes Ambert Livradois Forez (15 avenue du 11 Novembre). Il sera alimenté au fur et à mesure de l’avancée des études par d’autres documents.

N’hésitez pas à venir consulter ces documents et inscrire vos remarques sur l’avenir de la commune !